RADIO ONDESE FM

Radio communautaire émettant de KILIBA, à Est de la République Démocratique du Congo

KILIBA-KABULIMBO : Un homme âgé de soixantaine d’année accusé de la sorcellerie, échappe à une justice populaire

Trois maisons brulé ainsi que le propriétaire de la maison tabassé à mort, tel est le bilan d’une justice populaire faite par les jeunes en colère du quartier KAVUNGE et BUTAHO la mi-journée de  ce samedi 4 juillet 2015.

L’événement a eu lieu à Kiliba-Kabulimbo, Avenue Nakibenga, quartier Kavunge dans la plaine de la Ruzizi à 20Km d’Uvira centre.

Pascal NASHIMBI, l’un des jeunes en colère rencontré sur le lieu, a indiqué que la victime reconnue sous le nom de MUGINGI MBAKA alias ZOTRE, âgé de 63 ans serait accusée d’avoir tué un jeune garçon de ce quartier par la sorcellerie.  L’action vient d’avoir lieur après leurs retours du palais royal à Lemera (burambi en kifuliru), collectivité chefferie de bafuliru.

Information confirmé par BAKUNGULE MAGEZA, chef de quartier de Kavunge.

Celui-ci à fustiger que ni tété  lui, la victime serait exécuté par ces jeunes en colère.  ‘’J’ai été obligé de lui retirer dans les mains de ces jeunes et aller lui cacher quelque part pourqu’on ne lui tué pas, chose qui n’été pas facile…. » explique le chef MAGEZA au micro de la Radio ONDESE FM.

Retenez que les habitants de ces deux quartiers accusent la victime d’être déjà à la base de la mort par la sorcellerie des septante personnes.

Publicités

2 commentaires sur “KILIBA-KABULIMBO : Un homme âgé de soixantaine d’année accusé de la sorcellerie, échappe à une justice populaire

  1. duciel gamare kibunduzi
    18 novembre 2015

    rien ne va arreter les jeunes à traquer les sorciers car ces derniers considèrents les jeunes comme leur proie idéale pour les fêtes et cela va peut-ê se faire partout dans la plaine de la ruzizi

    J'aime

    • radioondesefm
      10 décembre 2015

      Bonjour Cher GAMARE,

      Nous disons merci pour votre réaction et l’intérêt que vous avez porté à notre site internet et à notre radio en particulier.
      Ce que il ne faut pas oublié que ces derniers temps, les FARDC et la PNC luttent contre la justice populaire qui sont souvent enregistré dans cette partie du territoire d’Uvira. Mais aussi il ne faut pas oublié que cela est une violation des droits humains.

      Cordialement et plaisir de vous lire encore une fois à travers vos commentaires sur les différents articles que nous publions sur notre site.

      Direction générale

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 juillet 2015 par dans Non classé, et est taguée , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :